Les origines de la 

Sophrologie

La Sophrologie a été inventée par le Professeur Alfonso Caycedo, de profession psychiatre, dans les années 60. En tant que médecin il a fait des recherches approfondies sur l'étude de la conscience. Pour ces recherches il s'est appuyé de son entourage (tel que Binswanger) et est parti en Orient afin d'étudier les pratiques telles que le yoga, le bouddhisme tibétain et ou bien encore le zen. Il n'a pas ramené ces cultures qui sont propres à l'orient, mais il a créé un outil pour les Occidents. C'est grâce à cela qui est apparu : la Sophrologie.

Si je devais donner une définition :

La sophrologie est un outil de développement personnel pour le mieux-être général, permettant de mieux connaître son corps et son mental et d'harmoniser le tout.  C'est une prise de conscience individuelle et personnelle, permettant d'apprendre à se connaître en profondeur grâce à des exercices de relaxation dynamique sur plusieurs séances. Ces séances permettent au client d'avoir un réel outil à utiliser dans la vie quotidienne, utilisable dans n'importe quelle situation de la vie courante. 

Qu'apporte la sophrologie ?

La sophrologie apporte une meilleure connaissance de soi, de son corps, de son mental. Elle apporte également une meilleure confiance en soi puisque vous apprendrez à développer et à prendre conscience de vos possibles et capacités. La sophrologie permet également de gérer son stress, gérer ses émotions, prendre du recul sur certaines choses de la vie courante. La pratique de la sophrologie permet notamment d'apprendre à vivre l'instant présent, à se concentrer sur ce qui est ici et maintenant, sans laisser aller son mental dans le passé ou bien le futur, simplement vivre le moment présent tel qu'il est sans jugement et sans interprétations.